Qui sommes-nous ?


Bienvenue sur la boutique en ligne de Vojo Magazine ! 

Prolongement direct de vojomag.com, cette boutique en ligne est née au moment où nous lançons "Vojo Magazine, Volume 1", un gros et beau magazine papier.

Nous vous proposons quotidiennement sur internet nos meilleurs articles, news et vidéos mais quand vous vient l'envie de décrocher de vos écrans, nous sommes encore là ! Avec ce magazine papier publié une fois par an, nous poussons notre amour du VTT encore plus loin avec des histoires inédites et des découvertes qui, on l'espère, vous donneront envie de sauter sur votre vélo. 

Portraits Vojo Magazine auteurs créateurs

Paul, Elodie, Olivier, Esteban et bien d'autres sont derrière ce magazine mais les noms importent peu quand vous êtes plongés dans votre lecture ! 

Nous espérons sincèrement que notre travail vous plaira.

Si vous avez envie de nous dire un mot, n'hésitez pas à nous contacter ici : shop@vojomag.com

www.vojomag.com

_______________________________________________________________________________

Avant la publication de "Vojo Magazine, Volume 1", découvrez les portraits de nos auteurs et photographes qui reviennent sur des sujets et des reportages qu'ils ont réalisé pour ce premier numéro.

_______________________________________________________________________________

Elodie :  World Bicycle Relief, découverte en Zambie.

"Ce sujet-là, j'y pensais depuis plus d'un an. Et puis un jour, on se botte le train, on sort de sa zone de confort et on se donne le temps autant que les moyens de le réaliser. Parce que "Vojo - Volume 1" est devenu une réalité. C'est dire si j'ai hâte que vous découvriez le travail de l'ONG World Bicycle Relief, que j'ai suivie en Zambie. Elle y œuvre depuis près de dix ans en ayant construit un usine d’assemblage de vélos Buffalo, qu’elle distribue ensuite dans les écoles, les dispensaires de santé ou encore auprès des agriculteurs. Parce que comme le dit F.K. Day, le fondateur, « se déplacer est un enjeu révolutionnaire pour les pays en voie de développement... mais c’est dur à comprendre pour nous, Occidentaux. »

Je croise les doigts pour que ces 22 pages vous transportent. Pour que vous en sortiez, comme moi de ce pays et de ce reportage, transformé. Enrichi de rencontres humaines – et animales aussi (croiser des girafes à vélo, ça fait son petit effet. C'est incroyable comme ça galope silencieusement, ces grandes bêtes-là!) - authentiques. Des gens dont la vie a été changée en profondeur grâce à un outil de développement puissant : deux roues, un cadre, le vélo. Magique."

Paul : 48 heures avant la neige

Paul Humbert Vojo Journaliste Photographe

"S’évader, ce n’est pas forcément partir loin. Dans notre cas, il a toutefois fallu partir vite. Pour ce premier « Vojo Magazine, Volume 1 », nous avons formé un petit groupe de trois riders, Fred, Max et moi-même pour partir en direction du sommet de la Grande Sassière dans les Alpes. La montagne culmine à 3751 mètres d’altitude mais est relativement accessible à tout VTTiste de bon niveaux qui prend un malin plaisir à porter son vélo à intervalles réguliers. Jusque là, tout va bien. L’ennui dans tout ça c’est que la neige est annoncée dans 48 heures et que ce reportage me tient particulièrement à coeur.

S'il faut jeter la pierre à quelqu’un, c’est à Fred qui m’a glissé cette idée en tête. Tant pis, j’emballe mon matériel photo, un vélo, de quoi dormir dans la montagne et direction Val d’Isère !

Avant d’attaquer la bête, Fred m’en présente une autre : Arctic. Son chien nous guide pour un petit tour de reconnaissance avant notre ascension du lendemain. Un peu anxieux à l’idée de faire demi-tour les pieds dans la neige, le jour-J, je déclenche très vite pour emmagasiner beaucoup de photos, alors même que le soleil n’est pas encore levé. Nous traversons les saisons, de l’été à l’hiver, en passant par un superbe automne. Sur nos vélos, nous prenons un malin plaisir à glisser de l’une à l’autre pour rejoindre enfin notre refuge, nos deux bouteilles de vin d’Alsace et son feu crépitant.

Le fin mot de l’histoire, je vous laisserai le découvrir dans « 48 heures avant la neige » et pour ce qui est des photos, certaines sont glissées dans notre dossier « cover » pour, peut-être, devenir la première photo que vous découvrirez de notre « Volume 1 »."